Dactyle aggloméré

Dactylis glomerata L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Poales Famille : Poaceae Genre : Dactylis

  • 228
    observations

  • 26
    communes

  • 13
    observateurs

  • Première observation
    1998

  • Dernière observation
    2022
Amblard Pascal (cbn Bassin Parisien) - Barre Aneline (pnrfo) - Coriton Sylvain - Coriton Sylvain (pnrfo) - Dehondt François (cbn Bassin Parisien) - Inconnu (inconnu) - Joachim Fabrice - Non Renseigné (non Renseigné) - Pnrfo - Schmitt Carole (pnrfo) - Tiberghien Violaine - Tiberghien Violaine (pnrfo) - Weber Emilie (cbn Bassin Parisien)

Informations sur l'espèce

Diagnose :

Herbacée vivace de 20 cm à plus d’1m. Le dactyle aggloméré est  une graminée de taille variable, assez glabre dans l’ensemble et à ligule membraneuse développée (sorte de languette, en réalité l’épiderme interne de la gaine, partie enroulée de la feuille autour de la tige). Les dactyles forment des touffes plus ou moins denses, leurs gaines sont aplaties et les limbes des feuilles pliés en deux (formant un v) ou planes et de couleur variable mais constamment glauque. Panicules terminaux rameux ou denses, à épillets longs de 5 à 6mm à 3 à 6 fleurs. Les glumes et les glumelles sont caractérisées par une carène ciliée. Enfin les fruits, sont des caryopses oblongs. La pollinisation est assurée par le vent. Les caryopses disséminés par les animaux, en se fixant sur leurs poils, plumes ou vêtements (epizoochorie).

Détermination :

Simple.

Espèces proches :

Aucune confusion possible, mais le taxon reste complexe, avec existence de plusieurs sous espèces.

Période d’observation :

Indiquer les mois ou l’espèce est la plus visible,Exemple : avril à juin ou de façon textuel comme « observable toute l’année » Préciser le stade visible à la période indiquée (adulte, large…).

Biologie-ethologie :

Floraison d’avril à septembre.

Biogéographique et écologie :

Selon le taxon, la région biogéographique et le type d’agriculture, le Dactyle aggloméré peut occuper différents habitats. On le rencontre dans tous types de milieux ouverts : prairies, pelouses xériques, pelouses halophiles, friches, talus, garrigues, clairières… Cette espèce est présente principalement sur les continents européen et asiatique.

D’après : Tison, J.-M., Jauzein, P. & Michaud, H. 2014. Flore de la France méditerranéenne continentale. Naturalia Publications, 2078 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations mensuelles