Bruant des roseaux

Emberiza schoeniclus (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Emberizidae Genre : Emberiza

  • 487
    observations

  • 23
    communes

  • 11
    observateurs

  • Première observation
    2000

  • Dernière observation
    2022
Bellanger Cyril - Birard (non Renseigné) - Chrétien Johann - Delannoy Jean - Gaillard Stéphane - Joachim Fabrice - Non Renseigné (non Renseigné) - Paix Lisa - Parise Claire - Tournebize Thierry - Villaumé Anne

Informations sur l'espèce

Taille/poids : Longueur totale : 13 à 15 cm. Poids : 17 à 18 g.

Diagnose : Petit passereau à bec fort, de taille légèrement moindre et moins rondelet que le Moineau domestique. En plumage nuptial, le mâle montre une tête et une gorge noires, une moustache blanche et des épaules roux vif. Les parties inférieures sont blanchâtres striées de brun foncé à la poitrine et sur les côtés. Le plumage des femelles en toutes saisons et des juvéniles est plus uniforme, tout comme celui du mâle en dehors de la saison de reproduction. Chez cette espèce, les rectrices sont toujours brunes, à l’exception des externes en grande partie blanches qui seront particulièrement mises en évidence à l’envol et par les mâles en parade.

Espèces proches : Les mâles en plumage nuptial sont faciles à identifier. Pour le reste certaines confusions sont possibles avec des espèces au demeurant beaucoup plus rares.

Période d’observation : Toute l'année.

Biologie-éthologie : De l’été à l’automne, le régime des adultes est basé sur des ressources d’origine animale avec une majorité d’insectes à tous leurs stades de développement. Il en est de même pour les poussins. L’alimentation change radicalement en hiver et au printemps où tous les individus se mêlent volontiers à des bandes d’autres petits passereaux granivores.

Biogéographie et écologie : Le Bruant des roseaux a une vaste aire de répartition depuis l’Europe au travers de l’Asie jusqu’au Japon. Surtout présent en plaine, il affectionne les zones humides parsemées de buissons et d’arbustes. En dehors de la saison de reproduction, il fréquente pour se nourrir des milieux où l’eau est souvent absente : clairières et lisières, friches, cultures

D'après l'INPN via J. Comolet-Tirman

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Emberiza schoeniclus turonensis Steinbacher, 1930 | Fringilla schoeniclus Linnaeus, 1758 | Schoeniclus schoeniclus (Linnaeus, 1758)

Audio (1)


Bruant des roseaux

Auteur: «Guide Sonore des oiseaux d'Europe et du Maghreb» (JC Roché et J Chevreau), (P) 2001 Céba - Frémeaux & Associés (cesionnaire) © 2015 Frémeaux & Associès
Description: Chants de mâles et cris.

Observations mensuelles