Grenouille agile (La)

Rana dalmatina Fitzinger in Bonaparte, 1838

Classe : Amphibia Ordre : Anura Famille : Ranidae Genre : Rana

  • 96
    observations

  • 22
    communes

  • 15
    observateurs

  • Première observation
    2011

  • Dernière observation
    2021
Bellanger Cyril - Chrétien Johann - Esnault Stéphen - Gaillard Stéphane - Gay Emma - Grison Aurélie - Joachim Fabrice - Jourdain Marius - Larmande Pascale - Mazet Quentin - Non Renseigné (non Renseigné) - Paix Lisa - Parise Claire - Valet Marine - Villaumé Anne

Informations sur l'espèce

Taille/poids : Longueur totale : 4,5 à 6,5 cm. Poids : 15 g.

Diagnose : C’est une grenouille d’aspect élancé, au museau long et pointu, à la face dorsale brunâtre à rougeâtre et à la face ventrale unie blanche (rarement tachée). Le tympan est rapproché de l'œil et est presque aussi grand que lui. Ses membres postérieurs sont longs, voire très longs, à la différence de la Grenouille rousse (Rana temporaria). Sa pupille est horizontale et son iris doré, plus sombre dans la partie inférieure.

Espèces proches : Cette espèce peut être confondue avec la Grenouille des champs (Rana arvalis), dont la distribution géographique se limite à l’Alsace, au Nord et au Pas-de-Calais en France, et le plus souvent à la Grenouille rousse (Rana temporaria). La distinction avec cette dernière est complexe pour le non-spécialiste, car elle repose sur la prise en considération de plusieurs critères, le plus évident étant le patron de coloration du ventre : blanchâtre immaculé chez la grenouille agile, et marbré chez la grenouille rousse.

Période d'observations : février à octobre.

Biologie-éthologie : En phase terrestre, la grenouille agile est capable de faire des bonds de plus de 2 m grâce à ses longues pattes, et est active surtout la nuit. Elle a pour particularité d’être active très tôt dans l’année, dès le dégel. Pour ce qui est de ses proies, elle apprécie les insectes, les limaces et les crustacés...

Biogéographie et écologie : Elle est largement répandue en France (d’une manière lacunaire) et dans toute l’Europe moyenne et méridionale. C’est une espèce de plaine et de forêt, mais on peut également la trouver dans les milieux ouverts. Elle apprécie particulièrement les points d’eau peu profonds (mares…).

Fiche espèce réalisée par Emma Gay dans le cadre de son stage portant sur le suivi des amphibiens de la Route des salamandres en 2021.

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Rana agilis Thomas, 1855 | Rana alpina Gistel, 1850 | Rana gracilis Fatio, 1862

Audio (1)


Grenouille agile

Auteur: Fernand Deroussen - MNHN
Description: Mare aux fées Fontainebleau

Observations mensuelles