Eupatoire à feuilles de chanvre

Eupatorium cannabinum L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Asteroideae Tribu : Eupatorieae Genre : Eupatorium

  • 51
    observations

  • 16
    communes

  • 9
    observateurs

  • Première observation
    1998

  • Dernière observation
    2021
Boula De Mareuil Loïc (pnrfo) - Coriton Sylvain - Coriton Sylvain (pnrfo) - Delattre Adrien (cbnbp) - Inconnu (inconnu) - Methlouthi Meriem (pnrfo) - Non Renseigné (non Renseigné) - Schmitt Carole (pnrfo) - Weber Emilie (cbn Bassin Parisien)

Informations sur l'espèce

Taille.

Variable, pouvant aller de 40 cm jusqu’à 1,50 m.

Diagnose.

Hémicryptophyte poussant généralement en touffes, à tiges de couleur rouge-violacée, dressées, raides et souvent ramifiées (axes secondaires orientés vers le haut). Plante pubescente sur la tige, les ramifications et au moins la nervure principale de la face inférieure des feuilles. Les feuilles sont opposées, brièvement pétiolées (~1,5 cm), elles dépassent souvent 10 cm de longueur, sont simples (dans la partie supérieure) à palmatiséquées (3 ou 5 segments ovales à lancéolés), leur contour est denté, les dents sont plus ou moins profondes (~1 à 4(5) mm) et orientées vers l’extrémité de la feuille. L’inflorescence est terminale (dépassant les dernières feuilles) en corymbe dense composé de généralement plus de 150 capitules (~7-8 mm de long) ; la floraison s’étend de Juillet à Octobre. La corolle est rose sale (rarement blanche) et odorante, les bractées de l’involucre sont verdâtres au centre et roses vers l’extérieur, organisées sur plusieurs rangs, les internes sont oblongues linéaires (pourvues d’une marge scarieuse), 3 à 4 fois plus grandes que les externes qui sont ovales. Les akènes (fruits ne renfermant qu’une seule graine) sont insérés sur le réceptacle, mesurent ~1,8 mm de long et sont coiffés d’une aigrette >2 fois plus longue que l’akène.

Facilité d'identification.

simple

Confusions possibles.

Aucune.

Répartition générale.

Europe occidentale, Afrique du Nord, Asie mineure, (Chine ?)

Habitat et biologie.

Espèce très commune croissant dans les mégaphorbiaies, les prairies hygrophiles, les bords de cours d’eau, sur des sols plus ou moins nitratés.

Tison, J.-M. & de Foucault, B. [coord.] 2014. Flora Gallica. Flore de France. Biotope Éditions, Mèze. xx + 1196 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Chone heterophylla Dulac, 1867 | Cunigunda vulgaris Bubani, 1899 | Eupatorium cannabifolium Salisb., 1796 | Eupatorium caucasicum Steven, 1856 | Eupatorium hyrcanicum Steven, 1856 | Eupatorium lemassonii Biau, 1908 | Eupatorium nodiflorum Wall., 1831 | Eupatorium syriacum Jacq., 1781

Observations mensuelles