Carpe commune

Cyprinus carpio Linnaeus, 1758

Classe : Actinopterygii Ordre : Cypriniformes Famille : Cyprinidae Sous-Famille : Cyprininae Genre : Cyprinus

  • 3
    observations

  • 3
    communes

  • 3
    observateurs

  • Première observation
    2016

  • Dernière observation
    2017
Non Renseigné (codep Aube) - Non Renseigné (crebs Est) - Non Renseigné (stage Régional Biologie)

Informations sur l'espèce

DIAGNOSE

Longueur jusqu’à 80cm ; poids max supérieur à 15kg. Cyprinidé de grande taille au corps allongé et trapu entièrement recouvert d’écailles de tailles similaires. Le dos et le dessus de la tête sont bruns-verts, les flancs sont jaunes-verdâtres avec des reflets dorés et le vente est jaune. La nageoire dorsale est longue et présente un rayon denticulé comme la nageoire anale. La bouche est protractile et dispose de quatre barbillons. C’est une espèce polymorphe qui comprend des formes d’élevage telles que la « Carpe miroir » et la « Carpe cuir » qui elles, ne possèdent respectivement qu’une rangée d’écailles voire aucune écaille.

FACILITE D’IDENTIFICATION

Simple.

CONFUSIONS POSSIBLES

Aucune espèce ressemblante. Les stades juvéniles ne présentant pas encore de barbillons développés (bourgeons) peuvent être confondus avec les carassins (hybridation possible).

RÉPARTITION GÉNÉRALE

Elle est largement répandue à travers le Paléarctique mais est absente d’Islande et du nord de la Scandinavie. La propagation de cette espèce introduite, initialement absente de France et plus largement d’Europe de l’Ouest, remonterait à l’époque romaine. Elle est commune et répandue en plaine et est absente des régions montagneuses où les basses températures ne lui permettent pas de se reproduire.

HABITAT ET BIOLOGIE

Largement présente dans les milieux lentiques riches en végétation aquatique, elle tolère une faible oxygénation de l’eau. Elle est présente dans la partie aval des cours d’eau, depuis les embouchures saumâtres jusqu’à la zone à barbeau. La maturité sexuelle est atteinte entre 2 et 3 ans. Les sites de pontes se situent dans des secteurs de faible profondeur où la femelle pond dans la végétation aquatique entre les mois de mai et juillet. La température de l’eau doit alors être supérieure à 18°C. C’est une espèce omnivore consommant une large proportion d’invertébrés.

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Carpio carpio gibbosus (Kessler, 1856) | Carpio flavipinna (Valenciennes, 1842) | Carpio vulgaris Rapp, 1854 | Cyprinus acuminatus Heckel & Kner, 1858 | Cyprinus alepidotus Bloch, 1784 | Cyprinus angulatus Heckel, 1843 | Cyprinus atrovirens Richardson, 1846 | Cyprinus bithynicus Richardson, 1857 | Cyprinus carpio anatolicus Hanko, 1924 | Cyprinus carpio aralensis Spiczakow, 1935 | Cyprinus carpio brevicirri Misik, 1958 | Cyprinus carpio carpio Linnaeus, 1758 | Cyprinus carpio caspicus Walbaum, 1792 | Cyprinus carpio communis Linnaeus, 1758 | Cyprinus carpio elongatus Walecki, 1863 | Cyprinus carpio fluviatilis Pravdin, 1945 | Cyprinus carpio lacustris Fitzinger, 1832 | Cyprinus carpio longicirri Misik, 1958 | Cyprinus carpio monstrosus Walecki, 1863 | Cyprinus carpio oblongus Antipa, 1909 | Cyprinus carpio specularis Lacepède, 1803 | Cyprinus carpio var. gibbosus Kessler, 1856 | Cyprinus chinensis Basilewsky, 1855 | Cyprinus cirrosus Schaeffer, 1760 | Cyprinus conirostris Temminck & Schlegel, 1846 | Cyprinus coriaceus Lacepède, 1803 | Cyprinus elatus Bonaparte, 1836 | Cyprinus festetitsii Bonaparte, 1845 | Cyprinus flammans Richardson, 1846 | Cyprinus flavipinnis Valenciennes, 1842 | Cyprinus fossicola Richardson, 1846 | Cyprinus haematopterus Temminck & Schlegel, 1846 | Cyprinus hungaricus Heckel, 1836 | Cyprinus macrolepidotus Hartmann, 1827 | Cyprinus macrolepidotus Meidinger, 1794 | Cyprinus melanotus Temminck & Schlegel, 1846 | Cyprinus nigroauratus Lacepède, 1803 | Cyprinus nordmannii Valenciennes, 1842 | Cyprinus nudus Bloch, 1784 | Cyprinus regina Bonaparte, 1836 | Cyprinus regius Nau, 1791 | Cyprinus rex Walbaum, 1792 | Cyprinus rexcyprinorum Bloch, 1782 | Cyprinus rondeletii Shaw, 1802 | Cyprinus sculponeatus Richardson, 1846 | Cyprinus specularis Lacepède, 1803 | Cyprinus thermalis Heckel, 1843 | Cyprinus tossicole Elera, 1895 | Cyprinus viridescens Lacepède, 1803 | Cyprinus viridiviolaceus Lacepède, 1803 | Cyprinus vittatus Valenciennes, 1842

Observations mensuelles