Triton alpestre (Le)

Ichthyosaura alpestris (Laurenti, 1768)

Classe : Amphibia Ordre : Urodela Famille : Salamandridae Genre : Ichthyosaura

  • 60
    observations

  • 11
    communes

  • 11
    observateurs

  • Première observation
    2011

  • Dernière observation
    2021
Bellanger Cyril - Chrétien Johann - Fabrice J 10140 (inconnu) - Gaillard Stéphane - Gay Emma - Grison Aurélie - Joachim Fabrice - Jourdain Marius - Non Renseigné (bioobs) - Paix Lisa - Villaumé Anne

Informations sur l'espèce

Taille/poids : Longueur totale : 7 à 12 cm. Poids : 1,4 à 6,4 g.

Diagnose : Triton de taille moyenne, identifiable grâce à ses couleurs caractéristiques : face dorsale foncée et ventre uniformément jaune-orangé (voire rouge) sans points. Le mâle alpestre est bleuâtre sur le dessus avec des marques plus sombres et une fine crête dorsale jaune, blanche et noire. Quant à la femelle, elle est plus terne et moins contrastée. Elle n’a pas de crête dorsale et son dos est marbré de bleu-vert sur fond gris.

Espèces proches : Une confusion est possible avec le Triton crêté (Triturus cristatus), et le Triton marbré (Triturus marmoratus). Le Triton crêté se distingue de cette espèce par la présence de taches noires sur le ventre. Quant au Triton marbré, il a des marques dorsales étendues vertes, et il n’a non pas une face ventrale jaune-orangé, mais noire, grise ou brune.

Période d'observations : mars à septembre.

Biologie-éthologie : Cette espèce est nocturne et très discrète, elle ne s'éloigne jamais très loin d’un point d’eau où elle y consomme de multiples proies (insectes, crustacés, œufs et têtards d’amphibiens). Lorsqu’elle est dans sa phase terrestre, elle affectionne particulièrement les petits animaux rampants, tels que les vers de terre et les limaces.

Biogéographie et écologie : Répandu au nord et à l’est de la France, le Triton alpestre se distribue plus largement en Europe centrale et occidentale, avec quelques populations isolées au nord de l’Espagne. Il affectionne les points d’eau peu profonds en milieu ouvert ou forestier, et ce, en altitude et en plaine.

Fiche espèce réalisée par Emma Gay dans le cadre de son stage portant sur le suivi des amphibiens de la Route des salamandres en 2021.

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Mesotriton alpestris (Laurenti, 1768) | Salamandra rubriventris Daudin, 1803 | Triton alpestris Laurenti, 1768 | Triton wurfbainii Laurenti, 1768 | Triturus alpestris (Laurenti, 1768)

Observations mensuelles