Grenouille rousse (La)

Rana temporaria Linnaeus, 1758

Classe : Amphibia Ordre : Anura Famille : Ranidae Genre : Rana

  • 126
    observations

  • 15
    communes

  • 10
    observateurs

  • Première observation
    2010

  • Dernière observation
    2021
Bellanger Cyril - Chrétien Johann - Esnault Stéphen - Gaillard Stéphane - Gay Emma - Grison Aurélie - Joachim Fabrice - Non Renseigné (bioobs) - Paix Lisa - Parise Claire

Informations sur l'espèce

Taille/poids : Longueur totale : 5 à 11 cm. Poids : 25 g.

Diagnose : La grenouille rousse est assez grande, d’aspect trapu elle arbore un museau court, arrondi et busqué. Elle a la peau lisse, le plus souvent avec des replis dorsaux bien visibles. Sa coloration dorsale va du gris au brun, avec des marques noirâtres plus ou moins nombreuses. Quant à sa face ventrale, elle est blanche-jaunâtre marbrée de noir, de jaune ou de brun rougeâtre. On la reconnaît grâce à ces membres postérieurs courts, et à son tympan plus petit que son œil.

Espèces proches : Cette espèce peut être confondue avec la Grenouille des champs (Rana arvalis), dont la distribution géographique se limite à l’Alsace, au Nord et au Pas-de-Calais en France, et le plus souvent à la Grenouille agile (Rana dalmatina). La distinction avec cette dernière est complexe pour le non-spécialiste, car elle repose sur la prise en considération de plusieurs critères, le plus évident étant le patron de coloration du ventre : blanchâtre immaculé chez la grenouille agile, et marbré chez la grenouille rousse.

Période d'observations : février à octobre.

Biologie-éthologie : La grenouille rousse peut s’observer en grand nombre en période de reproduction. Elle est terrestre et nocturne, mais peut être active en journée par temps de pluie. Son régime alimentaire se compose principalement de limaces, d’insectes et de vers. Les têtards, quant à eux, sont herbivores mais peuvent également être carnivores, voire cannibales.

Biogéographie et écologie : L’espèce est présente dans toute la France excepté sur le pourtour méditérannéen et en Corse. Au niveau Européen, on la retrouve sur une bonne partie de l’Europe occidentale et orientale. Assez ubiquiste, ses habitats et zones de reproduction sont très variés : de grandes surfaces en eau (lacs, étangs), à de plus petits points d’eau (mares, fossés…).

Fiche espèce réalisée par Emma Gay dans le cadre de son stage portant sur le suivi des amphibiens de la Route des salamandres en 2021.

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Rana alpina Risso, 1827 | Rana rufa Lacepède, 1788 | Rana temporaria gracilis Koch, 1872

Audio (1)


Grenouille rousse

Auteur: Fernand Deroussen - MNHN
Description: Grenouille rousse mâle - nuit - Col de Carabès

Observations mensuelles